La FCF France, une fédération forte qui soutient l'action bénévole et défend les intérêts de ses adhérents

La Fédération FCF a été créée en 1967 et regroupait à cette époque essentiellement des villes (et leurs associations) organisatrices de carnavals comme Amiens, Caen, Chalon sur Saône, Choisy le Roi, Flers, Nantes, Nice, Sète, Saint-Etienne, Vichy... Tout en conservant la plupart de ces collectivités parmi ses adhérents, le mouvement s'est ouvert au fil des années à tous les organismes sans but lucratif.

Agréée par le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative et reconnue d'éducation populaire, la FCF France œuvre depuis bientôt cinquante ans pour que vive la fête sous toutes ses formes, dans notre pays. Elle apporte son soutien à toutes les collectivités et associations festives quelle que soit leur taille et la nature des manifestations festives organisées et agit pour que toutes ses composantes soient reconnues comme étant de véritables acteurs de culture populaire.

La FCF France fédère aujourd'hui plus de 1600 organismes allant du petit Comité des fêtes au plus important Festival d'Europe. Elle regroupe ainsi par exemple, des fêtes de musique actuelle (de très nombreux festivals), de jazz (les plus importantes manifestations), des arts de la rue (des centaines de milliers de personnes dans les rues), d'humour, de théâtre et de comédie musicale, de folklore ou de musique traditionnelle (en Bretagne et partout en France), médiévales (dans de nombreux châteaux et cités historiques), des fêtes traditionnelles (fêtes des bouviers, "pot bouille", foires...) des carnavals (Dunkerque, Chalon, Douarnenez, Nantes, Cholet, Poitiers, Sarreguemines, Hagondange, Albi, Fleurance, Bordeaux, St Pierre de Chandieu, Les Abymes, Macouria...), des corsos (Bormes-les-Mimosas, de l'Hérault, Nyons, Vibraye, Portes les Valence...) mais aussi des organismes de formation comme  des instituts musicaux, des écoles du Cirque ou l'Institut National du Music-hall.

La FCF informe, conseille, soutient et défend plusieurs centaines de milliers de bénévoles agissant avec ferveur au sein des très nombreuses collectivités et associations adhérentes sur l'ensemble du territoire. ces associations, collectivités ou autres structures fédérées sont réparties tant en métropole qu'en Outre mer et regroupent plus de 200 000 bénévoles actifs. Depuis quelques années pour être plus efficace et dans le but d'une plus grande proximité avec ses adhérents, la FCF France se structure grâce à la mise en place de fédérations régionales ou départementales.

Ses buts statutaires et son projet associatif sont très clairs, notre fédération est là pour  :

  • aider ses membres à organiser, sécuriser et développer toutes les activités de fêtes, spectacles, et manifestations culturelles populaires (festivals, fêtes carnavalesques, historiques, folkloriques, traditionnelles, sportives, etc...) qui sont une des richesses de notre patrimoine culturel national et qui contribuent au développement économique grâce à l'animation de nos villes et villages en y créant du lien social et en y apportant une meilleure qualité de vie pour leurs habitants,

  • défendre les intérêts collectifs de ses organismes adhérents, de les représenter auprès des Pouvoirs publics et de toute institution nationale en se positionnant comme un véritable mouvement représentatif,

  • veiller au développement des échanges intergénérationnels par son soutien, voire et y compris sa participation à toute initiative ou action favorisant la sensibilisation, la motivation, la formation et l'implication des jeunes et la prise de responsabilité des femmes dans le secteur festif et culturel.

  • œuvrer également tant en France qu'au niveau européen, à la mise en place et au soutien d'actions en direction de la jeunesse et de l'Education populaire,

  • promouvoir, mettre en valeur et développer l'action bénévole notamment pour les jeunes, dans le cadre des loisirs, de la culture, du maintien des traditions, du cadre de vie, de l'animation et de l'éducation populaire

  • participer au recensement, à la reconnaissance, à la sauvegarde et favoriser la transmission du patrimoine culturel immatériel de notre pays,

  • négocier et proposer tous contrats de services ou de prestations nationales au bénéfice de ses adhérents,

  • participer à la promotion de leur image et de leurs manifestations par tous moyens de communication.

    Et c'est bien ce que son équipe dirigeante composée de bénévoles s'emploie à réaliser au quotidien à travers ses actions de représentation auprès des Pouvoirs publics mais aussi par sa présence et sa force de proposition auprès des institutions telles que la Sacem, la Spré, la Sacd, le CNV, le Guso...

    Au cours des dernières années, elle a mis en place toute une palette de services visant à aider et soutenir ses adhérents, ainsi, parmi d'autres :

    - une assurance RC des dirigeants incluse dans le montant de la cotisation,

    - des propositions d'assurances adaptées aux activités de ses adhérents,

    - des réductions sur la facturation des droits d'auteur (12,5% sur la Sacem et la Spré, 10% sur la SACD en plus des réductions accordées par ailleurs),

    - une plus grande proximité et un dialogue avec ses adhérents grâce à ses structures départementales ou régionales affiliées,

    - une assistance juridique et l'appui d'un cabinet d'avocats si nécessaire,

    - des moyens de communication internes (site Internet, revue, news...) permettant une information et une communication externe sur les activités et manifestations de nos adhérents...

    Aujourd'hui, notre fédération continue de se structurer et de s'équiper pour répondre le plus efficacement possible aux bénévoles ou collaborateurs des services culturels dans de très nombreux domaines touchant à la culture populaire.

    Nous venons de modifier nos statuts et d'adopter une évolution sensible de notre projet associatif pour être encore plus présents et plus réactifs aux côtés de nos adhérents.